Y a-t-il des langues étrangères difficiles à apprendre pour un français ?

Comme dans tout apprentissage, il est possible qu’il y ait des branches ou des sections plus compliquées que d’autres. Par exemple dans le BTP, est-ce aussi difficile d’être plombier qu’électricien ? Entre professeur d’histoire et professeur de mathématiques, y a-t-il des grosses différences ? Tout d’abord, c’est propre propre à chacun. C’est-à-dire que la difficulté est différente en fonction des personnes et que nous ne la percevons pas tous de la même manière. Mais, il y a évidemment beaucoup d’autres facteurs qui entrent en jeu. Quand il s’agit d’apprendre une langue étrangère, on entend souvent dire que certaines sont plus simples, comme l’espagnol. Alors que pour d’autres, c’est l’inverse. Je pense à l’Allemand par exemple. Qu’est-ce qui peut donc rendre une langue plus difficile à apprendre qu’une autre ?

Au début, c’est toujours la panique

On ne va pas se mentir, au début, quand on apprend une langue, qu’elle quelle soit, cela parait toujours insurmontable. Quand on voit ce qui nous attend, cela peut faire peur. Entre les nouveaux alphabets s’il y en a, les exceptions, le vocabulaire, la grammaire différente… Bref, tout un tas de point qui peuvent refroidir. C’est d’ailleurs certainement pour cette raison que nous ne mettons pas souvent beaucoup d’énergie à apprendre les langues durant les études. C’est compliqué et on ne voit pas forcément la valeur ajoutée immédiate, même s’il y en a beaucoup, évidemment.

Quoi qu’il en soit, si une langue plaît, il ne faut pas se décourager avant d’avoir commencé. Même si les autres disent que la langue est trop compliquée, peut-être que toi, tu y arriveras sans trop de problème. Et si tu es passionné et/ou que tu apprends avec un objectif bien précis, alors la motivation est déjà une première étape.

Comment savoir si une langue est difficile à apprendre pour un français

Malgré tout ce que nous venons de voir, il y a certains points à prendre en compte pour savoir si une langue peut être difficile à apprendre.

Tout d’abord, certaines langues comme l’espagnol ou l’italien ressemblent parfois au français. C’est normal, car elles proviennent toutes du latin et ont donc de nombreux points communs. Il y a même des mots qui ont la même signification et qui s’écrivent de la même manière.

À l’inverse d’autres langues sont totalement différentes et c’est alors bien plus compliqué, car il faut tout réapprendre.

Au-delà des ressemblances écrites, les langues plus simples à apprendre se rapprochent aussi du français au niveau des sons. C’est-à-dire qu’on retrouve des sonorités communes comme le « on » par exemple.

On peut aussi évoquer l’alphabet qui est le même ou presque entre le français et d’autres langues. On parle de l’alphabet latin. Mais, il y a des alphabets complétement différents comme l’alphabet arabe ou l’alphabet grec.

Et il y a aussi les règles grammaticales qui peuvent varier d’une langue à l’autre. Certaines sont plus simples comme l’anglais alors que d’autres sont plus complexes comme l’allemand. Certains sont par contre juste différentes. C’est le cas du japonais.

Quelles sont les langues les plus difficiles à apprendre pour un français ?

Si on prend en compte les différents points aborder, il est possible de donner quelques exemples de langues difficiles à apprendre pour un français. Bien entendu, comme il y a plus de 7000 langues dans le monde, c’est impossible de faire un comparatif complet. Mais voici quelques exemples pour les langues les plus connues.

Le chinois

C’est la langue la plus parlée du monde et pourtant, c’est celle qui est peut-être aussi la plus compliquée. En effet, l’alphabet est complétement différent du nôtre. D’ailleurs, on ne peut même pas dire que c’est un alphabet, mais plutôt, des milliers de nouveaux caractères à apprendre pour lire et écrire. De plus, il y a aussi différents tons pour prononcer les syllabes des mots. Et en fonction de ces tons, la signification est complétement différente.

L’allemand

L’allemand n’est pas une langue asiatique et il est plus courant de l’apprendre durant le cursus scolaire, au collège ou lycée. Pourtant, elle a vraiment la réputation d’être très difficile.

Ce n’est pas sans raison. Par exemple, une des difficultés est qu’en Allemand, il y a trois genres : Le neutre, le masculin et le féminin. Et c’est toujours difficile de savoir à quel genre appartient un mot. Ce n’est pas forcément logique (Pour un français).

Dans les phrases, le verbe est souvent placer à la fin, ce qui veut dire que nous devons bien tout entendre ou lire pour comprendre une phrase et il existe toutes sortes de déclinaisons.

L’arabe

Il y a une différence entre l’arabe littéraire et l’arabe parlé. En effet, l’écrit est commun, mais ensuite il y a différents dialectes en fonction des pays et régions.

Pour conclure

Toutes les langues ne se valent pas, c’est une certitude. Certaines seront plus simples que d’autres à apprendre, mais cela ne dépend pas que de la langue en elle-même. Il y a aussi la facilité personnelle, l’investissement ainsi que la motivation. Mais c’est assez délicat de juger de la difficulté d’une langue d’une manière générale. Le mieux est de ne pas avoir d’aprioris et de foncer si c’est vraiment notre volonté.

Partage à tes amis :)

Laisser un commentaire